I+D+I
Actualité
Retour aux I+D+I
Juinio 25, 2015

Gestion des déchets liquides des huileries par le biais de leur application aux terrains d’oliviers

Les huileries espagnoles génèrent chaque année environ 40 millions de mètres cubes d’effluents qui ne peuvent pas être versés dans les canalisations publiques. Il s’agit de déchets qui doivent être éliminés et, si possible, valorisés. De nouvelles solutions sont nécessaires et tentent d’être traitées par le Centre Alameda del Obispo de l’Institut de recherche et de formation sur l’agriculture et la pêche du gouvernement régional d’Andalousie (IFAPA), en collaboration avec l’Association Interprofessionnelle Espagnole de l’Huile d’Olive. L’équipe dirigée par Rafaela Ordoñez analyse l’effet de l’application d’eau de lavage des huileries sur les oliveraies. En particulier, l’évolution à moyen et long terme de la culture, ainsi que des sols. Une dose de 250 mètres cubes est employée, par hectare et par an. Ces travaux de recherche peuvent fournir des données qui permettraient de proposer des modifications de la législation quant à la gestion et l’utilisation de ces effluents.

Gestion des déchets liquides des huileries par le biais de leur application aux terrains d'oliviers

Entrées liées

J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité.

Vérifiez les champs

S'abonner à notre Newsletter

S'abonner pour recevoir plus d'informations sur les Huiles d'Olive Espagnoles