I+D+I
Actualité
Retour aux I+D+I
Juinio 25, 2015

Innovations et nouvelles technologies dans le secteur oléicole – MECAOLIVAR

Sur le marché, il existe très peu d’équipements adaptés aux tâches réalisées dans l’oliveraie traditionnelle. Pour cette raison, depuis plusieurs années, l’Association interprofessionnelle promeut des lignes de développement d’équipements de récolte et l’application de pesticides qui permettraient de résoudre ce problème. En ce qui concerne la collecte, l’Université de Cordoue, avec le soutien de plusieurs entreprises, est en train de développer divers équipements commerciaux qui ne nécessitent qu’un seul opérateur pour leur manipulation, en tenant compte des économies de coûts qui en découleraient.

Innovations et nouvelles technologies dans le secteur oléicole - MECAOLIVAR

6 axes de travaux sont en cours de développement dans le cadre de cet ambitieux projet coordonné par le professeur Gil Ribes. Pour la fin 2015, il est prévu que plusieurs prototypes soient issus de chacun de ces axes.

Les axes 1 et 2 se concentrent, respectivement, sur le développement de prototypes de machines de récolte d’olives basées sur des secoueurs de branches et des vibrateurs de troncs. Dans le premier cas, il s’agit de secoueurs de branches développés pour travailler les agrumes qui ont été adaptés à l’olivier. Les équipements sont installés sur une plate-forme qui cueille, nettoie et dépose les olives dans un sac et qui permet un niveau élevé de secousses. Les machines de récolte basées sur des vibrateurs de tronc sont conçues pour les oliveraies denses et pourraient représenter une solution globale pour la récolte. Des solutions robotisées et des machines automotrices sont envisagées. Le troisième axe de travail complète le précédent, avec l’amélioration des systèmes et des matériaux d’accroche des secoueurs de tronc afin de minimiser les dommages possibles sur l’arbre. Les axes 4 et 5 sont dédiés à la conception, au développement et à la construction de prototypes d’équipements afin d’optimiser, respectivement, l’application de produits phytosanitaires sur les branches, et d’optimiser l’application d’herbicides au sol, le contrôle et la gestion des couvertures végétales dans l’oliveraie traditionnelle, applicable également à l’oliveraie dense. Différents modèles d’atomiseurs et pulvérisateurs sont en cours de développement pour ces tâches.

Le 6e axe consiste en l’adaptation des arbres aux prototypes de collecte et en l’évaluation de la dérive causée par les équipements d’application. 

Entrées liées

J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité.

Vérifiez les champs

S'abonner à notre Newsletter

S'abonner pour recevoir plus d'informations sur les Huiles d'Olive Espagnoles