Pain perdu

Doré à l’extérieur et extra tendre à l’intérieur. Nous allons vous parler d’une délicieuse recette d’origine espagnole, très appropriée pour cette période de l’année : le pain perdu ! En Espagne, il est l’un des plats typiques des fêtes de Pâques, dont on garde une trace écrite datant du XVIIe siècle alors que bien avant déjà, au Ier siècle av. J.-C., les Romains préparaient une sorte de pain perdu avec des galettes de blé, trempées dans du lait et grillées à l’huile.

Malgré son origine modeste, son succès n’a fait que grandir au fil des ans et sa consommation s’est étendue de telle sorte que même les grands cuisiniers tels que Martin Berasategui l’ont inclus dans leurs menus. En Espagne, le pain perdu est si populaire que l’on organise des concours pour choisir le meilleur pain perdu, sucré ou salé, et qu’un service de vente à domicile de pain perdu a été créé pendant la Semaine sainte. Cette idée est venue d’une marque de café qui, pour fêter son 125e anniversaire, servait gratuitement cette délicieuse friandise.

 Torrijas

Le pain perdu est très facile à cuisiner et vos invités s’en lècheront les doigts. Prêt ? C’est parti !

Temps de préparation :

30 minutes

Ingrédients

Préparation

  1. Coupez le pain en tranches d’un centimètre d’épaisseur ou, si vous préférez, achetez au supermarché du pain spécial pour pain perdu. Le pain ne doit pas être du jour même : il doit dater de plusieurs jours.
  2. Une fois les tranches de pain coupées, faites bouillir le lait avec les bâtons de cannelle et le sucre.
  3. Trempez les tranches dans le lait que vous aurez laissé refroidir.
  4. Battez les œufs dans une assiette et trempez-y les tranches de sorte à bien les imbiber. Une fois les tranches bien imprégnées, faites-les frire dans la poêle avec une bonne quantité d’huile d’olive.
  5. Pour finir, saupoudrez de sucre et de cannelle pour donner une dernière touche de goût. Vous pouvez également tremper les tranches de pain dans un mélange de sucre et de cannelle.

Mais ce n’est pas la seule façon de préparer le pain perdu. Il existe de nombreuses recettes en fonction de vos goûts. Si vous aimez le chocolat, vous pouvez préparer du pain perdu au chocolat. Pour cela, vous n’aurez qu’à ajouter deux ou trois cuillerées de cacao lorsque vous ferez bouillir le lait. Vous aurez probablement un grand succès auprès des plus jeunes.

Vous pouvez également mélanger le lait bouilli avec du vin ou de l’anis, ou ajouter du miel ou du sucre glace pendant la dernière étape de la préparation.

Torrijas

Comme vous le voyez, le pain perdu nous offre de nombreuses possibilités. Vous n’avez plus qu’à décider de celle qui vous plaît le plus et à vous y mettre ! Oseriez-vous innover avec cette délicieuse gourmandise ?

Tout Suivant >>